CCHE

Former la relève pour assurer la pérennisation de nos métiers

La formation se situe au coeur des préoccupations de CCHE et fait partie intégrante des valeurs du bureau. Différentes démarches actives mises en place par la Direction pour la favoriser à tous les niveaux s’inscrivent parfaitement dans la volonté  de pérennité et d’amélioration constante du bureau, qui souhaite ainsi offrir des opportunités d’évolution en adéquation avec les ambitions de chacun.

Le bureau s’est engagé depuis longtemps à devenir entreprise formatrice et accueille à ce titre plusieurs apprentis ou stagiaires par année. A ce jour, ce sont 8 apprentis et 10 stagiaires qui suivent une formation au sein de notre structure, soit près de 10 % de la totalité des effectifs.

CCHE agit également en dehors de ses murs en tant qu’unique bureau de Suisse romande participant au modèle de formation dual avec une bourse d’étude destinée à l’apprenti dessinateur en bâtiment vaudois qui aura, durant son apprentissage, obtenu les meilleurs résultats ou connu la plus forte progression.

Apprentissage par l’échange

Dans le bureau, la formation se traduit au quotidien par l’échange et la transmission d’expériences  au travers de cas concrets et pratiques, complétés quand cela s’avère nécessaire par des formations externes.

Fort de ses années d’expérience, de la diversité de ses prestations et de la richesse professionnelle de ses collaborateurs, CCHE remplit son rôle de formateur en associant les jeunes recrues aux projets en cours, aux côtés de collaborateurs confirmés, pour en être partie prenante et y apporter leurs propres solutions.

La Direction attache également une attention toute particulière à la formation continue de ses collaborateurs en organisant divers workshops visant à améliorer leurs connaissances professionnelles sur des thématiques précises ou sur les outils et procédures avec lesquels ils sont amenés à travailler quotidiennement.

Les collaborateurs souhaitant réaliser un perfectionnement bénéficient également de mesures d’accompagnement, d’une part par l’aménagement de leurs horaires de travail et d’autre part par l’accès aux postes pour lesquels ils auront été formés.