CCHE

L'un des seuls bâtiments administratif du vieux bourg de Lutry a été choisi comme nouveau siège pour un gestionnaire de fortune.

Le programme comprend des espaces d'accueil, réception, salles de conférences, des bureaux fermés mais aussi en open space. Le bâtiment est réparti sur quatre niveaux et une mezzanine située au bord du lac Léman.

Pour le concept du projet les architectes choisissent le noyau central présent sur tous les étages et le transforme en "lanterne géante": un élément central qui illumine les espaces de travail mais également les idées des utilisateurs.

Des ouvertures sous formes des fenêtres sont crées dans ces noyaux pour maintenir un lien entre les espaces de travail et les salles de conférence. Les larges cadre en bois adoucissent l'aménagement des surfaces administratives et apporte un environnement cosy pour se sentir comme à la maison. Des divers objets comme des livres, jeux, plantes vertes ou encore objets d'arts posés sur ces tablettes en bois ont le rôle de distraire les utilisateurs lors du passage vers leur place de travail.

La forme des noyaux est sculptée de manière organique avec un matériau innovateur en textile de polyéthylène non-tissé, translucide et illuminé par des LED. En plus de l'effet décoratif, ce matériau a de très bonnes propriétés acoustiques qui transforme l'espace de travail en une zone calme et zen.

Au rez-de-chaussée on trouve les salles de conférences pour les séances avec les visiteurs externes, la cafétéria et également les vestiaires pour les activités sportives des utilisateurs.
Aux étages supérieurs, les places de travail en open space et les bureaux fermés sont distribués selon l'organigramme du client et en fonction des connexions entre les départements de la société.

Informations du projet

Développé par

CCHE Lausanne

Maître de l’ouvrage

Gestionnaire de fortune

Typologie

Aménagement intérieurs

Programme

Accueil, réception, salles de conférences, caféteria, vestiaires , 45 places de bureaux en open space et 5 bureaux fermés

Copyright

Photos : Rafael Rojas

 
Partager le projet