CCHE

Le secteur Petite Prairie consiste en plusieurs pièces urbaines. La morphologie du quartier est caractérisée par le parc du Reposoir au Sud et des espaces de parking paysagers au Nord.

Le projet réinterprète les règles posées en constituant un îlot ouvert. Cet îlot s’appuie sur l’idée d’une seule masse qui se fragmente à l’image d’une grande pierre éclatée. Au Nord, les 2 bâtiments d’angle s’ouvrent vers le Jura. Les 2 bâtiments Est-Ouest s’orientent sur les parcs et sur la cour. Au sud le dispositif se clôt en relation avec le Parc du Reposoir. La morphologie ouvre ainsi de nombreuses perspectives, limite les vis à vis et propose une découpe rythmant le quartier.

L’ensemble crée une grande cour semi-publique accueillant les entrées des immeubles de logements. Cet espace, l’adresse au centre du dispositif, accueille une succession de terrasses pour favoriser la vitalité de l’ensemble.

Les logements proposés, soit traversants entre parcs et cour, soit en angle ou mono-orientés sur les parcs Est et Ouest, offrent une diversité typologique. De même les activités principalement au Nord de la parcelle peuvent elles aussi évoluer. L’optimisation des cages d’escaliers permet d’intensifier les échanges ainsi qu’une nette économie des constructions.

La cour est de caractère minérale et en contraste avec les 2 parcs situés à l’Est et à l’Ouest afin de caractériser cet ensemble. Ce traitement est repris dans le socle et les balcons afin de créer une unité spatiale.

Voir le projet dans un autre secteur : architecture

Informations du projet

Mention
1er prix
Développé par

CCHE Lausanne
Magizan

Surface (SPd)
27'402 m²
Superficie

9'674 m²

Densité

IUS 2.8

Copyright

Projet: CCHE / Magizan

 
Partager le projet