Quartier de l'étang: Creating a hanging garden to boost living spaces

11.11.2022 · Press reviews

Exemplary in terms of energy and ecology, the Quartier de l'Étang was built around a simple idea: to guarantee the best quality of life for the largest number of people.

Discover the interview with Daniel Grosso, Associate Architect, in the INSA magazine's business section: see the article

Daniel Grosso

Quelles sont les spécificités du projet du Quartier de l’Étang à Vernier, et notamment de son îlot « Les Atmosphères » ?

Le Quartier de l’Étang, ancienne friche industrielle aux portes de Genève, incarne le renouveau urbanistique. Exemplaire sur le plan énergétique et écologique, composé de 6,6 hectares dédiés à la nature, fruit de nombreuses concertations, le Quartier de l’Étang s’est construit autour d’une idée simple : garantir la meilleure qualité de vie au plus grand nombre. De plus, il se trouve à
proximité de nombreux axes routiers et de l’aéroport. Avec ses 870 logements, son école, ses résidences, ses espaces ludiques et sportifs, ses trois hôtels, ses bureaux, ses commerces et son réseau de transports, il constitue une véritable ville dans la ville. Le quartier est constitué de 7 îlots répartis en 3 pôles (public, habitation et activité). L’îlot A « Les Atmosphères » représente la vitrine, pour ne pas dire l’emblème du quartier. Il est structuré de deux couches : un socle urbain de 4 niveaux et cinq émergences composées par les étages supérieurs. Ce pôle d’activité dynamique offrira aux utilisateurs une large variété de services et de prestations de qualité. Il accueille trois hôtels, une résidence étudiante, une résidence services, ainsi qu’un espace d’activités commerciales et de loisirs abritant des enseignes de renom, un food court, des bureaux et des événements éphémères. Véritable lieu de vie, «Les Atmosphères» sont un point de rencontre entre les usagers du quartier et ses
habitants. Grâce à ses espaces commerciaux et de loisirs ainsi que sa gamme variée de restaurants, employés et collaborateurs se mêleront aux résidants, créant une véritable synergie entre les populations.

Au cours de ce projet, quels sont les principaux challenges auxquels vous avez été confrontés ?

Ce projet, la plus grande opération immobilière actuelle de Suisse, nous a mené à conceptualiser et développer un ensemble immobilier proposant une mixité programmatique, générationnelle et sociale, offrant une nouvelle expérience pour les
utilisateurs et les visiteurs. Notre objectif consistait à créer une identité et une image suffisamment fortes pour porter l’ensemble du quartier. Nous devions également intégrer une grande flexibilité des surfaces pour permettre des finitions sur
mesure et trouver des solutions constructives pour la valorisation des surfaces commerciales souterraines. Et finalement, le travail paysager devait aboutir à la création de lieux de vie de qualité pour les usagers du site.

Comment avez-vous réussi à tenir ce challenge ?

Dans un premier temps, nous avons mené un grand travail de réflexion sur l’identité et l’expression de ce projet. Nous avons très vite compris que les meilleures solutions esthétiques et graphiques nécessitaient d’habiller les bâtiments avec un écrin métallique sous la forme d’une façade avec une peau nervurée. Ces nervures constituent le trait d’union entre toutes les émergences, tout en offrant une identité propre à chaque bâtiment grâce à des jeux d’ombre et de lumière. D’autre part, un
grand soin a été mis dans la réponse paysagère sous forme de jardins suspendus servant non seulement de socle pour le bâti, mais permettant également de réduire le phénomène d’îlot de chaleur et d’offrir des espaces publics de qualité pour les usagers. Le promontoire avec son patio et ses petites cours. Les collines, avec leurs reliefs, se mélangent en un microcosme diversifié. Le plateau minéral sur lequel émerge le centre commercial et s’établit le food court. Nous sommes donc parvenus à réaliser ce projet par le biais de moyens simples, économiques et avec beaucoup d’expressivité. CCHE se définit comme un pôle de compétences pluridisciplinaires avec une méthode de travail, basée notamment sur l’échange et la collaboration. À travers une
vraie démarche interactive avec Urban Project, à la tête du développement du quartier, le projet a su se nourrir des apports respectifs de chacun pour arriver à une signature de projet de qualité, tant du point de vue architectural que paysager.

cche-architArchitecture de CCHE pour le l'îlot A Les Atmoshères du Quartier de l'étang à Vernier Genève Suisseecture-quartier-etang-les-atmospheres-014.jpg
Back to the News